Fabrication du carton ondulé

Le carton ondulé est fabriqué sur un train onduleur, à savoir une machine de 120 m de long, et, dans la plupart des cas, de 2.50 m de large. Le train onduleur est composé de divers éléments :

 

Les postes simples face :Leur rôle est d’assembler une couverture avec une cannelure.
Le simple face ainsi obtenu est acheminé par des ponts magasins vers la double face.
Le papier cannelure est ondulé entre deux cylindres cannelés chauffés à environ 180°C à la vapeur.


La cannelure est ensuite maintenue sur les cylindres cannelés par aspiration d’air, tandis que la colle à base d’amidon est déposée sur les sommets des cannelures, la couverture venant s‘appliquer sur le papier cannelure grâce à un cylindre chauffé.
Le poste double face : Son rôle est d’assembler le ou les deux doubles faces et une couverture, afin de réaliser un carton double face (DF) ou Double Double (DD).
La colle est là encore déposée sur les sommets des cannelures restés libres.
Le carton ainsi formé s’engage entre plusieurs tables chauffantes, qui ont pour rôle la prise de la colle.


A sa sortie, il est rigide, et prêt à être découpé en plaque.

La mitrailleuse comporte plusieurs arbres sur lesquels sont positionnés des couteaux rotatifs circulaires, ainsi que des outils rotatifs circulaires de rainage.

  • Les couteaux découpent longitudinalement la nappe de carton en nappes secondaires, et en rognure de laize.
  • Les outils rainent longitudinalement les nappes secondaires, c’est à dire les écrasent suivant une ligne, pour faciliter le pliage ultérieur des rabats.

La découpeuse transversale permet la coupe aux formats des plaques de carton ondulé.